4 Novembre 2014

Organisation

Organisation du système Vegetation en phase d'exploitation

Le système Vegetation est exploité opérationnellement sous la responsabilité du VITO qui coordonne le fonctionnement des entités en charge des différentes tâches d'exploitation. Le VITO assure également la distribution des données vers les utilisateurs.

Les différentes entités qui participent au fonctionnement opérationnel du système Vegetation sont :

  • le centre de contrôle et de programmation des instruments Vegetation (CMP/CPV) situé à Toulouse en France,
  • la station de réception des images (SRIV) située à Kiruna en Suède,
  • le centre de traitement et d'archivage des données (CTIV) situé à Mol en Belgique,
  • le centre de suivi et de maintien des performances des images (QIV) situé à Toulouse.

organisation Vegetation

Le CPV (Centre de Programmation Vegetation) est opéré par le CNES. Il est inclus dans le CMP SPOT (Centre de Maintien à Poste) et permet de préparer et de télécharger les programmes de prises de vues des instruments Vegetation. Le CMP effectue également le suivi du bon fonctionnement des instruments en orbite et effectue, si besoin, les reconfigurations nécessaires.

La SRIV (Station de Réception des Images Vegetation) est opérée par le SSC. Elle est situé à haute latitude ce qui permet de disposer d'un grand nombre de visibilités journalières des satellites SPOT (qui sont en orbite quasi-polaire) et d'offrir donc de nombreuses possibilités de vidage de la mémoire de stockage des images à bord. En effet, la capacité de la mémoire correspond à environ 90 minutes d'images et nécessite de réaliser 4 à 5 vidages régulièrement espacés par jour. La transmission des données au sol est réalisée au travers d'une liaison en bande X (8,2 GHz). Un premier prétraitement des données est réalisé dans la SRIV, il consiste à reconstituer proprement les segments de prise de vues, et à leur affecter les différentes données auxiliaires qui serviront ultérieurement aux traitements (données d'orbite, de datation, d'attitude du satellite...).

Le CTIV (Centre de Traitement des Images Vegetation) est opéré par le VITO. Il réceptionne les données prétraitées par la SRIV via une liaison à haut débit dédiée qui est activée après chaque réception des données en station. Il archive les données après modélisation géométrique, met à jour le catalogue et effectue les traitements pour les commandes sur abonnement et pour la réalisation des produits de synthèse (VGT-S1, VGT-S10 et VGT-D10).

Le QIV (centre de suivi de la Qualité des Images Vegetation) est opéré par le CNES. Il effectue régulièrement des contrôles de performance géométrique et radiométrique des instruments Vegetation, réalise leur étalonnage et fournit tous les mois au CTIV de nouveaux coefficients pour le traitement des images.

Le système Vegetation permet également, moyennant une redevance, la transmission en direct des images vers des stations de réception locales via une liason en bande L (1,7 GHz).

VITO = Vlaamse Instelling voor Technologisch Onderzoek
SSC = Swedish space Corporation
CNES = Centre National d'Etudes Spatiales

Publié dans :